Forum RPG qui met en scène une terre dévastée par l'homme envahie par des créatures hors du commun.
 

Le contexte
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

 :: Commençons par le commencement... :: Détails sur ce monde
MessageSujet: Le contexte Dim 2 Aoû - 8:36

 
     
         






     

     



Contexte

   Comment en sommes-nous arrivés là ?
Pourquoi les civilisations telles que nous les connaissions ont disparues ?

Nous, en tant qu'humains, nous avons tellement voulu nous rendre la vie facile que nous avons tout détruit. Autrement dit, nos inventions ont polluées en grande partie la terre et devenaient de plus en plus incontrôlables. Je ne parle pas de robots qui se retourneraient contre nous, ni de plantes qui auraient une telle volonté qu'elles auraient tout détruit... Non. En réalité les produits que nous utilisions pour améliorer notre quotidien chaque jour se faisaient de plus en plus dangereux par leur nocivité et leur manipulation toujours plus compliquée. Mais ne voulant pas abandonner nos acquis et notre futur prometteur, nous continuâmes à en abuser jusqu'à ce que des explosions surviennent. Les gouvernements voulurent cacher ces catastrophes mais ils étaient loin d'imaginer ce qui allait arriver : les radiations et les produits nocifs commencèrent à agir comme un poison qui transforma petit à petit la terre que nous connaissions, provocant des mutations chez beaucoup d'êtres vivants. Eh non, les humaines n'ont pas été les seuls à être touchés puisque les animaux comme les plantes changèrent grandement face à ce phénomène au point que, aujourd'hui, la vie telle que nous la connaissions n'existe plus.






Qu'est-ce qui a changé et pourquoi ?

Après avoir compris ce qu'il se passait, nous avons voulu trouver des solutions. Malheureusement, les mutations étaient beaucoup trop présentes dans les villes qui usaient de ces produits nocifs. Pour échapper à ce phénomène, malgré la présence bien trop grande de ces lieux de vie tant aimée, nous commençâmes à les abandonner pour tenter de trouver des endroits sains. C'était très naïf de notre part puisque le poison ne resta pas cantonné en un seul endroit, se propageant sur la terre entière en grande quantité.

Quelques centaines d'années plus tard, les villes ne furent plus que des ruines, les routes inexistantes et seule la nature en pleine mutation est reine. Autant dire ce qui est : si la nature est en pleine mutation, les animaux et les humains aussi. Autrement dit nos chères petites bestioles (chiens, chats, oiseaux et autres espèces) ne sont plus telles que nous les connaissons. Quant à nous, nous avons vu certains des nôtres évoluer de façon assez radicale. Certain sont devenus des loups-garou, d'autres des vampires qui, eux, ont donné naissance aux "Puissants", ou encore les faiseurs d'ombres. D'autres créatures ont été recensées, bien qu'elles soient moins nombreuses. Mais personne n'est en mesure de dire s'il s'agit au départ d'humains, d'animaux ou de créatures apparues par elles-mêmes.

Quant aux technologies, la plupart d'entre elles sont inutilisables par manque de moyens. Les entreprises ont disparues, les usines ne fonctionnent plus : plus aucun objet n'est créé. Nous sommes désormais obligés de tout produire à la main comme nos lointains ancêtres. Bien entendu, il reste quelques vestiges du passé comme des connaissances détenues dans de anciens ouvrages ou des personnes spécifiques, mais elles sont bien difficiles à mettre en pratique. L'électricité, comme bien d'autres ressources, sont devenues très rares. Il est maintenant bien plus facile de chasser, d'utiliser des matériaux totalement naturels et de se contenter de peu pour survivre facilement.











   Comment se sont formés les groupes ?
Comment sommes-nous arrivés à connaître "les grands groupes" ?

Après l'Apocalypse, rien ne changea pendant un certain temps. Les classifications faites pendant longtemps restèrent. Puis les années passèrent et les premières mutations arrivèrent. Il y en eu tellement peu au départ qu'ils furent chassés, tués, voire torturés pour ceux qui descendaient des humains. Mais les changements se développèrent et les mutants devinrent de plus en plus nombreux. Au point qu'on ne sut plus les compter et que leur chasse ne servait plus à rien. Certains hommes de science distinguèrent des types spéciaux de changements, mais ils ne réussirent pas tous à les recenser. Ce fut à tel point qu'ils durent faire une classification par grandes catégories dont trois hormis les humains, principalement, ressortaient : les loups-garous, les vampires et les créateurs d'ombres.


Pourquoi existe-t-il tant de groupes différents ?

Il faut savoir que tout le monde ne réagit pas de la même façon au poison et radiations qui ont envahie cette terre. Du coup, les créatures appartenant à une même "race" peuvent connaître des caractéristiques bien différentes. Par exemple, deux loups-garous peuvent se transformer de façons différentes, ou l'un d'eux sera toujours mi-loup, mi-homme, jusque la fin de ses jours. Ces différences ont favorisés la séparation d'une seule même espèce en plusieurs groupes. Les seules exceptions sont les vampires et les créateurs d'ombres qui restent soudés quelle que soit la situation. Les mœurs et croyances ont aussi sollicité ces séparations, notamment au sein des humains qui se sont divisés en plusieurs clans. Cela a aussi permit de les diviser pour mieux les préserver.








Pourquoi ne peut-on pas les classer par forme de mutation malgré tout ?

Tout simplement parce que celles-ci pouvaient varier d'un individu à un autre sans que cela change son mode de vie par rapport aux autres. Ensuite, certains mutants, malgré la différence entre leurs diverses transformations, développèrent des pouvoirs. Peut-être devrions-nous même dire que nous avons classifié ces groupes selon leurs caractéristiques principales qui incluent les pouvoirs.

   Comment s'entendent-ils ?
Exceptés quelques individus, les humains ont en horreur les autres groupes, et plus particulièrement les loups-garous avec qui c'est une guerre sans fin qui s'est engagée. Ils sont cependant plus cléments avec les races qu'ils savent inoffensives comme les fées, les lutins et autres créatures.

Parmi les loups-garous, deux groupes sont à noter parmi toutes les meutes existantes : ceux qui tuent les humains par haine ou pour se venger des massacres d’antan, et ceux qui aimeraient que cette lutte prenne fin. Souvent, ce deuxième groupe compte plus d'individus solitaires qui essaient de se rapprocher de leurs "ennemis". Malheureusement, ce n'est pas parce qu'on est plein de bonnes intentions que cela efface les massacres et les croyances d'autrui.

Les vampires et Puissants n'apprécient que très peu les loups-garous. Moins ils les voient, mieux ils se portent. Pourtant, des alliances ou des ententes peuvent se faire entre les deux parties du moment que chacun y trouve son compte. La première fois qu'ils le firent, cela eut pour effet de déstabiliser totalement leur ennemi commun.










Les créateurs d'ombres sont souvent mal vus par tous : leurs pouvoirs côtoyant la mort de près, la méfiance à leur égard est de mise pour tous. Autant les Puissants sont presque vénérés parce qu'ils sont considérés comme des nobles, autant cette race est méprisée. Pourtant, les créateurs d'ombres ne veulent de mal à personne et, à moins que l'individu ne soit réellement méprisable, ils n'utilisent leurs pouvoirs que dans des situations qui les contraignent à le faire. Groupe solidaire, ils sont près à se sacrifier pour protéger les leurs et rechercher les enfants montrant des capacités propres à leur groupe qui naissent ailleurs dans le monde

Quant aux autres créatures, trop peu nombreuses pour se liguer contre qui que ce soit, elles sont passives et restent la plupart du temps cachées du reste. Chétifs ou jugés trop costauds, magnifiques ou aussi laids que la plus horrible des créatures recensée, connus mais trop peu nombreux ou méconnus de tous, leur rôle n'a jamais été réellement définis. Tant et si bien qu'ils ont fini par vivre en paix par petits groupes ou seuls, loin des conflits qui opposent le reste du monde.


   Que faut-il savoir sur les modes de survie ?
Partout dans le monde, les groupes se sont organisés tous à leur manière. Mais, pour plus de clarté, nous avons décidé de nous intéresser plus spécifiquement aux êtres vivant sur la plus grande île de la planète qui contient ce que nous définissons comme étant l'Europe, l'Asie et l'Afrique pour éviter tout voyage compliqué en bateau.

Mis à par cela, voilà ce qui répond exactement à la question :

Les humains : Regroupés en clans, ils sont souvent nomades. Certains se déplacent avec leur clan entier, emportant leurs tentes après s'être installés une semaine voire un peu plus selon la raison. D'autres voyagent en groupe plus restreints de campement en campement. Ces allées et venus sont faites pour que les mutants ne les trouvent pas facilement.





Les loups-garous : Ils vivent en meute pour la plupart d'entre eux. Souvent, ils sont sédentaires, sauf pour quelques-uns, les solitaires. Peu nombreux, ces derniers se font souvent passer pour des humains ou des chiens pour se rapprocher des clans et s'intégrer. Ils peuvent même jouer le rôle de protecteurs, bien que le sort qui les attend si on les découvre est plus que terrible. Pour les meutes, ils s'installent un peu n'importe où, du moment que c'est loin des vampires et Puissants, et proche des ressources essentielles. Ils sont aptes à changer de planque s'ils viennent à être découverts.

Les vampires et Puissants : On n'a pas encore recensé d'autres groupes que celui habitant dans un immense château de l'ancien temps rénové par leurs soins. Tous rassemblés en un seul endroit, solidaires entre eux, ils se sont créé des règles et des hiérarchies sensées les protéger de tout conflit intérieur et combattre les groupes qui viendraient les attaquer. Pacifiques la plupart du temps, ils se complaisent bien souvent dans leur routine bienfaitrice. Bien entendu, bien qu'on ne les connaisse pas, cela ne signifie pas qu'il n'existe pas d'exception. Ces derniers seraient jugés comme des renégats par les premiers.

Les créateurs d'ombres : Tous font partie d'un seul et même congrès réparti dans divers endroits. Ces derniers sont des terres sur lesquelles ont périt beaucoup de personnes, voire d'animaux, ou celles qui permet la récolte des ingrédients utilisés pour produire des préparations spéciales. On peut les trouver de temps en temps dans des lieux considérés comme cultes dans l'ancien temps alors qu'ils se réunissent pour des échanges ou des cérémonies. Parce qu'ils sont mal vus par les autres groupes, ils sont solidaires entre eux et veillent les uns sur les autres en toutes circonstances. Quelques rares cas ont été relatés, mais personne n'en a réellement entendu parler.

Les autres créatures : Solitaires ou membre d'une famille, elles se cachent de tous dans les zones forestières ou dans leur élément. Elles veulent rester neutres quant aux conflits qui existent dans le monde.

Code par Rin sur Apocalypse Age


     
 
Rin
avatar

Fiche perso
Points de vie: 100/100
Groupe: Loup-Garou
Rang dans le groupe: Solitaire
Fondatrice ♥
Fondatrice ♥
Revenir en haut Aller en bas
Le contexte
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut
Page 1 sur 1
Sujets similaires
-
» Contexte # Dans quel contexte vivons nous ?
» Contexte évolutif
» Contexte de Nox Aeterna
» Contexte One Piece Requiem
» Le Contexte du RPG

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Apocalypse Age :: Commençons par le commencement... :: Détails sur ce monde-
Sauter vers: